mardi 11 février 2014

9 Secrets simples pour surmonter la peur de l'échec.

Que feriez-vous si vous saviez que vous n’échouerez jamais ?
comment surmonter la peur de l'echecImaginez un instant que vous ayez le courage d’accomplir n’importe quoi sans ressentir la moindre peur. A quoi ressemblerait votre vie ?
Je sais, je sais. C’est une utopie.
Mai que se passe-t-il si on prend la situation inverse ? Si vous n’avez *jamais* le courage de bouger. Pouvez-vous imaginer à quoi ressemblerait votre vie ? Hmm… ça ne serait pas très beau à voir !
La peur de l’échec est un sentiment ancré en nous depuis la petite enfance, principalement à cause de parents trop protecteurs. Lorsque nous grandissons, cette conviction négative devient inconsciente (vous ne remarquez même pas qu’elle existe!). Vous faites juste de votre mieux pour vivre de la bonne manière.
Surmonter la peur de l’échec n’est pas une tâche facile, mais c’est réellement réalisable. Il n’existe pas de remède miracle qui puisse vous transformer en un héros sans peur, juste des étapes qui vous délivreront petit à petit de cette prison imaginaire.

1. IDENTIFIEZ LA CAUSE DU PROBLÈME

Ne faites pas l’amalgame entre une simple défaite et une défaite finale. — F. Scott Fitzgerald
Quelle est l’origine de votre peur ?
Votre esprit a peut-être généralisé la peur à partir d’un seul évènement traumatisant ?
Asseyez-vous, prenez quelques respirations lentes et profondes, et demandez-vous comment la peur de l’échec s’est formée.
Il est vital d’examiner toutes vos croyances négatives car elles ont une énorme influence sur la façon dont vous vivez votre vie. Elles peuvent vous freiner dramatiquement dans votre quête du succès. Mais la plupart du temps, ces croyances passent inaperçues ! Elles contrôlent certaines de nos pensées, « en arrière-plan », comme la peur de l’échec par exemple.
Si vous avez la fausse conviction que « les échecs et les erreurs sont mauvais », alors vous éviterez beaucoup d’expériences pour vous améliorer. Souvenez-vous que vous devez passer par la case « défaite » pour avancer dans la vie.

2. SIMPLIFIEZ

La simplicité est la sophistication ultime. – Einstein
Les choses complexes ne sont pas faciles à visualiser. Tout devient confus, vous vous sentez désemparé. Toutes vos tâches sembleront infaisables car vous n’aurez aucune idée de la façon dont vous devez procéder.
Lorsqu’on entreprend un grand projet, il est nécessaire de le simplifier en de petites tâches faciles à accomplir. Il sera plus facile pour vous d’agir puisque vous avez fractionné le problème en de petites activités.

3. L’ÉCHEC EST INÉVITABLE

Il est insensé d’avoir peur de l’inévitable. — Publius Syrus
Voyons les choses en face, l’échec est inévitable si vous désirez vivre une vie remplie et épanouie. Vous désirez vivre une vie remplie de passion et de projets n’est-ce pas ? Nous le voulons tous.
Mais cela n’arrivera pas si vous succombez à vos peurs, et que vous cherchiez d’autres voies de facilités. Tôt ou tard, vous devrez surmonter la peur de l’échec, et bien d’autres peurs encore. Alors pourquoi ne pas le faire dès à présent ?
Mais il est plus intelligent de vivre la vie durement pour avoir les choses aisément, au lieu de la vivre facilement, et avoir les choses durement. Si vous désirez vivre la vie de vos rêves, l’échec devra faire partie de votre vie.
Embrassez-le.

4. L’ÉCHEC N’EST QUE TEMPORAIRE

“L’échec est un évènement, pas une personne.” — William D. Brown
Même si vous sentez que l’échec est quelque chose de permanent, c’est totalement faux. Tout le monde le sait, mais nous agissons comme si nous ne le savions pas.
L’échec est le messager de la leçon que vous devez apprendre pour réussir. Ce n’est pas simple, mais c’est ce qui fera de vous une meilleure personne. Il est aussi possible que vous n’éliminiez jamais la peur de l’échec. Mais la grande différence résidera dans le fait que vous saurez que cette peur n’est qu’une pensée, et qu’elle ne prendra plus le dessus.
Si vous acceptez le fait qu’un échec soit temporaire, et qu’il peut être bénéfique, et bien il n’aura plus d’effets sur votre réalité.
Il sera sous votre contrôle.

5. LIBÉREZ VOTRE ESPRIT

“L’esprit est tout. Vous devenez ce que vous pensez.” — Buddha
Voyez vos pensées pour ce qu’elles sont… des pensées.
Elles peuvent être éliminées, changées, remplacées. Les peurs peuvent être surmontées. Vous pouvez y arriver en prenant des actions massives. Vous pouvez vous aider d’autres méthodes comme la technique de liberté émotionnelle (EFT), la méditation, ou encore l’auto-hypnose.
Nous avons tous les mêmes peurs basiques. Lorsque d’autres savent les surmonter, d’autres n’y arrivent pas. Utilisez vos peurs comme des signaux qui vous disent où vous devez développer votre personne.
La peur de l’échec est quelque chose que tout le monde affronte. Vous pensez peut-être que la peur de l’échec est quelque chose d’horrible, mais examinez les images et les pensées qui viennent dans votre esprit lorsque vous y pensez.
Que voyez-vous ?
Vous voyez-vous humilié devant une salle comble ? Voyez-vous les autres rire de vous ? Ce ne sont que des pensées, et les pensées peuvent être transformées.
La vie a beaucoup plus à vous donner que d’être l’esclave de votre esprit, de vos convictions, de vos croyances. Vous devenez ce que vous pensez.

6. EMBRASSEZ LA PEUR

“Nous gagnons en force, courage et confiance dans toutes les expériences où nous regardons la peur en face…” — Eleanor Roosevelt
Tout le monde a peur à un moment ou un autre. Personne n’est différent.
Cela est ancré dans notre mécanisme biologique.
Plus tôt vous regardez votre peur en face, plus vite vous pouvez agir. Ce n’est pas elle qui vous empêche d’accomplir vos rêves, mais plutôt vos décisions par rapport à cette peur.
Vous pouvez reprogrammer la façon dont vous réagissez à vos peurs, à vos pensées, à vos tracas. Vous pouvez choisir de commencer à embrasser et affronter la peur.
L’autre alternative est d’abandonner, ce qui n’est pas une option.

7. IMAGINEZ VOTRE FUTUR

“Comment serait votre vie si vous n’aviez pas le courage de tenter des choses ?” — Vincent van Gogh
Quelquefois, la négativité peut aider. Imaginez votre futur si vous laissiez votre peur prendre le contrôle de votre vie.
A quoi ressemblerait votre vie ? Où finiriez-vous ? Pensez-vous regretter votre vie si la fin serait proche ?
Maintenant, imaginez votre vie après avoir surmonté la plupart de vos peurs. Vous seriez en train de vivre la vie que vous aviez désirée.
Vous regarderiez votre vie sans éprouver de regrets ! Vous avez le pouvoir de changer votre vie, alors vous feriez mieux de commencer dès maintenant.

8. RESTEZ DANS LE MOMENT PRÉSENT

“Ne fouillez pas dans le passé, ne rêvez pas du futur, concentrez votre esprit dans le moment présent.” – Buddha
Beaucoup d’entre nous vivons soit dans le passé, soit dans le futur. En d’autres termes, nous ressassons nos erreurs, et nous nous tracassons sur le futur.
Utiliser le passé et le présent à bon escient est très bien. Avec un but en tête, nous pouvons les utiliser comme des outils de développement personnel (comme vu précédemment).
Mais demeurer sur ces deux temps est néfaste. Respirez, sentez, voyez et appréciez ce que vous êtes actuellement. Vous détenez déjà les clés de votre bonheur.
Acceptez le cadeau qu’est le moment présent.

9. SUIVEZ VOTRE PASSION

“Quelqu’un qui apprécie la vie n’est jamais un échec.” — William Feather
En dernier point, je vais vous parler de la passion.
Si vous décidez de suivre votre passion, vos peurs deviennent insignifiantes face à elle. Pensez-y un instant.
Vous savez qu’il n’existe pas de meilleure option que de faire ce que vous aimez faire.
Souvenez-vous d’une chose : vous êtes le seul à décider de la difficulté pour surmonter la peur de l’échec. Lorsque vous la regardez en face, vous réaliserez qu’elle n’est pas si terrifiante que ça.
Alors que choisissez-vous ? La peur, ou la vie de vos rêves ?
La décision vous appartient.
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire