samedi 22 février 2014

Dans la vie, concentrez-vous toujours sur ce que vous devenez.

Dans notre société, il n’existe que deux états d’esprit qui dominent vraiment: celui d’« Avoir », et celui d’« Être ».
Tandis que le premier favorise l’accumulation et le contrôle, le second privilégie le détachement et la liberté.
Curieusement, dans le développement personnel, on a tendance à inverser la façon dont on aborde l’accomplissement de nos objectifs, la réalisation de nos rêves ou de nos désirs.
Comment créer une mentalité d'abondanceTraditionnellement, pour accomplir un objectif, un désir ou un rêve, les gens « FONT », ensuite ils « POSSÈDENT », et enfin ils « SONT ». Le vrai problème avec cette approche, c’est que tout dépend des circonstances extérieures de la vie.
Je vous propose de choisir une approche beaucoup plus puissante : Commencez par « ÊTRE », ensuite vous « FEREZ », et enfin vous « POSSÉDEREZ ». Aujourd’hui, je vous invite à tester ce changement de mentalité.
Regardez l’état d’esprit que la plupart des médias ont véhiculé depuis toujours. Ou bien, discutez simplement avec votre entourage. Vous constaterez que le monde dans lequel on vit possède une réelle attirance vers la mentalité d’« Avoir ». Et d’ailleurs, presque toutes les structures socio-économiques ont été conçues vers une forme d’accumulation ou une forme de contrôle.
N’avez-vous jamais remarqué à quel point chaque estimation du succès se base sur la possession ?
Cette mentalité est si présente dans la société qu’on oublie de simplement « Être ».
Aujourd’hui, vous pouvez faire un autre choix :

VIVRE DANS LA CONTINUITÉ

Venons-en aux faits : lorsque vous possédez quelque chose, vous ne le possédez que pendant une durée limitée.
Pourquoi ? Parce qu’à partir de la première seconde où vous la possédez, le temps commence son rôle de destruction. Chaque théorie économique appuie d’ailleurs ce concept :
La valeur d’une chose diminue en fonction du temps qu’on la possède.
D’un autre côté, le fait d’être est un processus continu. En choisissant d’être et non d’avoir, vous vous détachez de l’emprise du temps, et vous pouvez savourer chaque instant. Si vous adoptez la mentalité d’« Avoir », vous pouvez posséder une belle chose pendant un certain temps, et vous serez tenté de recréer cette sensation encore et encore, en acquérant une chose similaire.
Mais en adoptant la mentalité inverse, vous pouvez ressentir la joie sans requérir à tout artifice extérieur.

DEMEURER DANS L’INSTANT PRÉSENT

Lorsque vous choisissez de simplement « être », vous choisissez de vivre dans le moment présent. Vous ne pouvez ni vivre dans le passé, ni dans le futur.
Ce moment présent est tout ce que vous avez. Le fait de posséder une chose se passe toujours dans le passé ou le futur, contrairement au fait d’être, qui se passe toujours dans l’instant présent. Pensez-y.

SAVOURER CHAQUE INSTANT DU VOYAGE

Posséder une chose veut dire : apprécier la destination. « Être » veut dire : savourer le voyage.
A chaque fois que vous ressentez la satisfaction de posséder une chose, vous ouvrez une porte vers un énorme vide. Vous vous dites : « Je possède cette chose, et maintenant je désire davantage ». Tout cela dans le but de satisfaire cette sensation de satisfaction.
Par contre, si vous favorisez le voyage par rapport à la destination, alors vous pouvez simplement « être ».
Vous n’êtes pas attaché à une destination particulière, puisque le voyage en lui-même est votre destination. Vous savourez chaque instant. C’est votre voyage qui est à l’origine de votre épanouissement.

AVOIR DE L’ARGENT, OU ÊTRE DANS L’ABONDANCE ?

La mentalité d’ « avoir » est tellement présente qu’elle a infecté notre langage. Que préférez-vous entendre : « avoir des amis, des enfants, une femme » ou plutôt« être béni en ayant des amis, des enfants, une femme » ?
Je parie que c’est la deuxième formulation qui vous plaît. Personne ne possède personne. Vous ne faites qu’apprécier le voyage de la vie avec ces personnes.
Maintenant, que préférez-vous entendre : « Avoir de l’argent » ou « Être dans l’abondance » ?
Encore une fois, je parie que vous préférez la deuxième expression.
L’abondance ne se quantifie pas.
Elle n’est pas régie par des chiffres, des graphiques, ou un concept limité comme l’argent. Bien sûr, dans ce monde moderne, vous allez me dire que l’argent est indispensable pour avoir un minimum de liberté.
Je l’admets. Mais au-delà de ça, l’argent n’est qu’une tout petite partie de ce qu’on appelle: « l’abondance ». Être dans l’abondance ne signifie pas : « dépenser plus, juste parce que vous en avez les moyens ».
Non, l’argent est un des résultats de l’abondance, pas sa cause.
Lorsque vous vous concentrez sur la personne que vous « êtes », ou que vous « devenez », toutes vos actions vont automatiquement s’aligner avec ce que vous êtes ! Conséquence ? Vos actions vont être plus puissantes, et vous n’aurez pas besoin d’être attaché aux circonstances extérieures pour être épanoui.
Déterminez avec précision la personne que vous voulez être. Vos actions suivront d’elles-mêmes.
Vous êtes-vous jamais retrouvé à porter trop d’importance à la vie matérielle, et oublier ce que vous devenez en tant que personne?
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire