mercredi 3 août 2011

D’ou vient la sagesse

D’ou vient la sagesse :


La sagesse vient de Dieu




1-    Toute la sagesse vient du Seigneur ; elle reste auprès de lui pour toujours.

2-    Les grains de sable au bord des mers, les gouttes de la pluie, les jours déjà écoulés ; qui pourrait les compter ?

3-    La hauteur du ciel, l’étendue de la terre, les profondeurs de l’océan : qui peut les mesurer ?

4-    La sagesse, elle, fut créée avant toute chose, l’intelligence qui les dispose vient de plus loin que le début du temps.

5-    A qui la source de la sagesse a-t-elle été révélée ? Qui a connu ses intentions secrètes ?

6-    Un seul est sage, très digne du plus haut respect : Celui qui siège sur son trône !

7-    C’est le seigneur qui a créé la sagesse ; il l’a vue, il en a pris la mesure ; il l’a répandue sur toutes ses œuvres.

8-    Sur tous les êtres vivants, selon sa générosité. Il l’a distribuée avec largesse à ceux qui l’aime.

9-    La crainte  du Seigneur est notre gloire et nous pouvons en être fiers ; elle est joie et couronne de vainqueurs.

10-                       La crainte du Seigneur réjouit le cœur, elle donne bonne humeur, joie et longue vie.

11-                       Tout finira bien pour celui qui craint le Seigneur ; au jour de sa mort il sera béni.

12-                       La crainte du seigneur est le commencement de la sagesse ; il a mis la sagesse au cœur de ses fidèles dès avant leur naissance.

13-                       Elle était en place dès avant le temps ; elle a fait son nid chez des humains, et elle restera fidèle a leur descendance.

14-                       La crainte du Seigneur est la plénitude de la sagesse ; elle te comble de ses fruits, remplissant toute ta maison de choses fort appréciables, et tes greniers, de ses richesses.

15-                       La crainte du Seigneur est le couronnement de la sagesse ; elle fait fleurir paix et bonne santé.

16-                       Le Seigneur l’a vue et mesurée ; il a fait tomber une pluie de savoir et d’intelligence ; ceux qui ont la sagesse ne peuvent pas la dissimuler.

17-                       La crainte du Seigneur est la racine de la sagesse ; sa ramure s’appelle : longue vie.

18-                       La violence injuste n’a aucune excuse, elle se détruit par ses propres excès.

19-                       L’homme patient tiendra bon aussi longtemps qu’il le faudra ; à la fin la joie lui sera accordée ; il se retiendra de parler jusqu’au moment voulu, tous alors reconnaitront sa valeur.

20-                       La sagesse garde dans ses réserves des maximes d’un riche contenu, mais le pécheur n’a nul souci des choses de Dieu.

21-                       Désires-tu la sagesse ? Observe les commandements, et le Seigneur te l’accordera généreusement. Car la crainte du Seigneur est sagesse et Doctrine ; ce qui lui plait, c’est la fidélité de la douceur.

22-                       Ne te détourne pas de la crainte du Seigneur, viens à elle d’un cœur entier. Ne sois hypocrite devant les gens, mais surveille tes paroles.

23-                       Ne chante pas tes propres louanges, tu pourrais tomber et l’attirer le déshonneur. Si tu n’as pas la crainte du Seigneur et que tu vis dans le mensonge, lui révélera tes secrets et renversera en public.

Bien élever sa fille




1-    Une fille est pour son père une cause inavouée d’insomnie : le souci qu’elle lui donne l’empêche de dormir. Elle est jeune, mais peut-être tardera-t-elle à se marier ; elle est mariée, mais peut-être son mari va-t-il la prendre en grippe. Elle est vierge : peut-être se laissera-t-elle séduire et se retrouvera-t-elle enceinte dans la maison de son père. Elle a un mari : peut-être lui sera-t-elle infidèle, ou bien elle ne lui donnera pas d’enfants.

2-    Si ta fille est effrontée, redouble de prudence : vois tu qu’elle fasse de toi la risée de tes ennemis, la fable de la ville, une occasion de commérages ! Elle pourrait te déshonorer devant tout le monde.

3-    N’arrête pas tes regards sur une beauté humaine et ne te mets pas à conserver avec des femmes.

4-    Tout comme la mite sort d’un vêtement, ainsi de la femme  sort malice de femme

5-     Mieux vaut la dureté de l’homme que la bonté de la femme : la femme peut t’attirer honte et reproches.

Le soleil




1-    L’orgueil du monde d’en haut est le firmament cristallin : le spectacle du ciel est une vision de gloire.

2-    Dès que parait le soleil, il va proclamant : ‘’Objet admirable je suis, une œuvre du Très-Haut !’’

3-    A midi il dessèche la campagne ; qui peut supporter son feu ? On a bleu souffler sur la flamme au travail de la forge, l’ardeur du soleil est plus du triple quand il brule les montagnes, projetant des vapeurs torrides, des rayons qui éblouissent nos yeux !

4-    Oui, grand est le Seigneur qui l’a fait et dont les paroles stimulent sa course !

La lune et les étoiles




1-    Et puis voici la lune, toujours fidèle à son rendez-vous, elle indique les mois et le passage du temps.

2-    Le signal de la fête, il nous vient de la lune, lorsqu’après son plein elle revient à son déclin.

3-    C’est de son renouveau que le mois tient son nom : quelle merveille quand elle se reprend à croitre ! Elle est l’étendard des armées célestes, tandis qu’elle illumine l’étendue du firmament.

4-    L’éclat des étoiles fait la beauté du ciel, c’est la parure resplendissante des hauteurs du Seigneur.

5-    Dociles à la parole du Saint, elles se tiennent au poste qu’il a assigné, et montent leurs gardes sans jamais se relâcher.

Des erreurs à éviter




1-    N’aie pas de discussion avec un homme puissant : tu pourrais tomber entre ses mains.

2-    Ne te querelle pas avec un homme riche : il pourrait jeter son poids dans la balance.

3-    Ne discute pas avec un bavard : ce serait jeter du bois sur son feu.

4-    Ne plaisante pas avec quelqu’un de grossier : il en viendrait à insulter tes ancêtres.



5-    Ne fais pas de reproches au pécheur repentant ; souviens-toi que nous sommes tous coupables

6-    Ne méprise pas un homme dans sa vieillesse : nous-mêmes serons vieux un jour.

7-    Ne te réjouis de la mort de personne : souviens toi que nous tous mourons

8-    Ne dédaigne pas les propos des sages, reviens souvent à leurs préceptes : tu apprendras d’eux comment vivre et comment servir les grands.

9-    Ne te débarrasse pas de la doctrine des anciens, car eux-mêmes l’ont apprise de leurs pères ; ils ouvriront ton intelligence et rendront capable de répondre à propos.

10-           Ne fais rien pour exciter le pécheur : tu pourrais te bruler à sa flamme.

11-           N’énerve pas un homme de mauvais caractère : il fausserait tes paroles et en tirerait un prétexte.

12-           Ne prête pas à plus puissant que toi : si tu lui as prêté, tiens-le pour perdu.

13-           Ne te porte pas caution pour autrui au-delà de tes moyens ; si tu l’as fait, prépare-toi à payer.

14-           N’aie pas de procès avec un juge : vu sa position, on jugera en sa faveur.

15-           Ne te mets pas en route avec un homme téméraire, de peur qu’il ne te force la main. Comme il n’en fera qu’à sa tête, ses folies vous feront périr tous les deux.

16-           Ne te querelle pas avec un homme qui s’emporte, ne reste pas avec lui dans un lieu isolé. Car il n’aura pas de scrupule à verser le sang et, loin de tout secours, il se jettera peut-être sur toi.

17-           Ne prends pas la décision en présence d’un sot : il ne gardera pas le secret.

18-           Ne fais pas ce qui doit rester secret en présence d’un inconnu : tu ne sais pas comment il réagira.

19-           N’ouvres pas ton cœur à n’importe qui : ne compte pas qu’on t’en saura gré

Le bonheur Juste




1-    Heureux celui qui n’as péché en paroles et qui ne porte pas le regret de ses fautes !

2-    Heureux celui que sa conscience ne condamne pas et qui n’as pas renoncé à son idéal.

Bonheur du sage


1-    Heureux celui qui s’adonne à la sagesse et peut répondre à celui l’interroge ; qui fait siennes les voies de la sagesse et en approfondit les secrets ; qui la prend en chasse et se met à l’affut sur son passage ; qui regarde par ses fenêtres et écoute à ses portes ; qui plante sa tente auprès de la maison et en fixe les piquets dans ses murs.

2-    Il remet sa tente  entre les mains de la sagesse et reste en cette heureuse demeure.

3-    Il place ses enfants sous sa protection et se tient à l’abri de ses branches ; elle le protège de la chaleur et il s’établit dans sa gloire.

L’homme est responsable de ses actes


1-    Ne dis pas : ‘’ Dieu m’a fait péché !’’ car il ne fait pas ce qu’il déteste. Ne dis pas : ‘’ il m’a fait commettre une erreur !’’ car il n’avait pas besoin d’un pécheur.

2-    Le Seigneur déteste le mal, et de même le détestent ceux qui craignent le Seigneur.

3-    Quand au commencement il a créé l’homme, il l’a remis à sa propre conscience : si tu veux, tu peux garder les commandements ; il est en ton pouvoir de rester fidèle.

4-    Il a mis devant toi le feu et l’eau : étends la main vers ce que tu préfères.

5-    Vie et mort sont là devant les humains, à chacun sera donné ce qu’il a choisi.

6-    Que la sagesse du Seigneur est grande, comme il est fort et puissant ! et il voit toutes choses. Son regard se pose sur ceux qui le craignent ; il connait toutes œuvres des humains. A personne il n’a donné la permission de pécher.

Attitude à l’égard des femmes




1-    Ne sois pas jaloux de la femme que tu aimes : tu ferais naitre chez elle la tentation de te tromper.

2-    Ne te remets entre les mains d’aucune femme au point qu’elle ait avantage sur toi.

3-    Ne t’approche pas d’une femme de mauvaise réputation : tu pourrais tomber dans ses filets

4-    Ne traine pas avec une chanteuse : tu te ferais prendre à ses pièges.

5-    N’arrête pas tes regards sur une jeune fille : tu pourrais te condamner avec elle.

6-    Ne tombe pas entre les mains des prostituées : tu y perdrais tout ton avoir.

7-    Ne regarde pas de tous cotés dans les rues de la ville, ne traine pas dans les coins déserts.

8-    Détourne les yeux d’une jolie femme, ne dévisage pas une belle inconnue. La beauté d’une femme en a fait tomber beaucoup ; d’elle suffit pour enflammer la passion.

9-    Ne t’assieds pas, ne t’attable avec une femme mariée pour boire du vin avec elle , de peur que cela n’éveille en toi le désir et que la passion te fasse glisser et chuter.

Rapports avec les hommes




1-    N’abandonne pas un Veil ami : le nouveau ne le vaudra pas. Nouvel ami, vin nouveau ; laisse-les vieillir et tu les boiras avec plaisir.

2-    N’envie pas la réussite du pécheur, tu ne sais pas quelle est la fin.

3-    Ne te réjouis pas de la réussite des renégats : souviens-toi que leur châtiment n’attendra pas leur mort.

4-    Reste loin de celui qui est capable de tuer, et tu ne craindras pas de mourir. Si tu t’approches de lui, évite de le heurter, car il pourrait t’ôter la vie : tu sais que tu t’avances au milieu de pièges, que tu marches sur le haut d’un mur.

5-    Autant que tu le peux, montre-toi sociable, et tient conseils avec les sages.

6-    Aime conserver avec des gens intelligents ; que tous vos entretiens roulent autour de la Loi du Très-Haut.

7-    Que les hommes droits fréquentent ta table ; que la crainte du seigneur soit la fierté.

8-    On juge l’artisan à son travail, et le chef du peuple à ses sages interventions.

9-    L’homme fort en paroles est redouté dans sa ville ; on déteste celui qui parle à tort et à travers

Contre l’orgueil   




1-    Ne garde pas rancune à ton prochain, quelle que soit l’offense ; ne fais rien sous le coup de la colère

2-    L’orgueil est odieux au Seigneur comme aux hommes ; pour lui comme pour eux, l’injustice est abominable.

3-    Ce qui fait qu’une nation perd le pouvoir au profit d’une autre, c’est l’injustice, la violence et la richesse.

4-    Comment peut-on avoir tant d’orgueil quand on n’est que terre et cendre ? l’homme en pleine a déjà la pourriture en ses tripes !

5-    La maladie traîne, le médecin plaisante… : le roi d’aujourd’hui demain sera mort.

6-    Une fois mort, l’homme n’a plus devant lui que la pourriture, les bêtes et les vers.

7-    Le début de l’orgueil chez un humain, c’est de s’écarter du Seigneur et de ne plus tenir compte de son Créateur.

8-    Le péché est au départ de l’orgueil ; en persévérant dans le péché, on ouvre les portes toutes grandes à la marée du mal. Voilà pourquoi le Seigneur a envoyé aux pécheurs de sinistres ses châtiments ; finalement il les a anéantis.

9-    Le Seigneur a renversé les trônes des princes, et il les a remplacés par des gens simples.

10-                       Le Seigneur a déraciné les orgueilleux et planté des humbles à leur place.

11-                       Le Seigneur a bouleversé des contrées païennes, il les a totalement détruites.

12-                       Il en a dévasté plusieurs, il a détruit leurs nations, effaçant leur souvenir de sur la terre.

13-                       L’orgueil n’a pas été créé pour l’homme, ni les excès de colère pour ceux qui naissent de la femme
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire