dimanche 5 février 2012

LE BAISER



LE BAISER
Le baiser

Le 
baiser est une étape importante ; il marque le début d’une relation, la rencontre sensuelle entre deux corps. Témoignage de tendresse par excellence, c’est aussi l’ingrédient indispensable despréliminaires amoureux



L’art du baiser


Embrasser, c’est tout un art ; le kamasutra y consacre d’ailleurs un chapitre entier.

Cependant, il n’existe pas de règles en matière de baiser, ni de baiser standard : l’essentiel est d’y mettre son cœur. Un baiser réussi, c’est un instant où deux bouches entrent en communion, ce quelle que soit la technique employée. 

Il existe plusieurs types de baiser : le baiser régulier, lèvres contre lèvres, le baiser prolongé, série de petits baisers sur les lèvres, et bien entendu le french kiss, qui implique l’utilisation de la langue.

Le baiser régulier est un effleurement délicat du bout des lèvres. Celles-ci peuvent être fermées, soit légèrement entrouvertes. Au choix, vous refermerez très doucement vos lèvres sur la lèvre supérieure ou inférieure de votre partenaire. Quant à savoir s’il faut fermer les yeux ou pas, c’est avant tout une affaire de goût. Certains préféreront les fermer afin de mieux se concentrer sur leurs sensations, d’autres aimeront entrevoir leur partenaire durant cet échange.

Le french kiss est un pas en avant dans la découverte de l’autre. Après une série de petits baisers sur les lèvres, l’un des partenaires entrouvrira sa bouche : naturellement, l’autre le suivra. La tête légèrement penchée pour ne pas être gêné par votre nez, vous introduirez votre langue dans sa bouche. Commence alors la rencontre sensuelle, douce, humide, entre deux langues qui chercheront tout d’abord à se connaître, pour ensuite entrer en mouvement. Ne soyez pas pressé, plus les mouvements seront langoureux, plus le baiser sera agréable. Laissez vous guider par votre envie et surtout par celle de l'autre, soyez toujours à l'écoute de ses désirs. Le secret d’un baiser réussi : la communication naturelle entre les deux partenaires, qui sans aucun mot, accordent leur rythme… mais aussi les sentiments que l’on met dans ce baiser.
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire