jeudi 9 février 2012

Les consequences du tabac



Les effets sur la santé et la qualité de vie sont encore trop souvent méconnus et doivent être rappelés afin de faire prendre conscience aux fumeurs des risques qu'ils prennent et qu'ils font prendre à leur entourage. 
Les effets du tabac s'exercent sournoisement sur la plupart des organes, mois après mois, années après années... 
Les personnes fumant quelques cigarettes par jour ne sont pas à l'abri de conséquences néfastes sur leur santé. Il n'existe pas de « petits fumeurs » : c'est la durée de consommation qui est un des principaux facteurs de risque. Les personnes fumant 5 à 10 cigarettes par jour pendant plus de 20 ans prennent autant de risque.

Le cancer : des chiffres qu'il faut connaitre

  • Le tabac aggrave les risques de développer un cancer.
  • Le tabac est le premier facteur de risque du cancer
  • La fumée et les produits cancérigènes provenant de la combustion se déposent dans une grande partie des organes, par l'intermédiaire de l'inspiration et des poumons ou de la salive.
  • Les voies digestives, la vessie, les poumons, la langue, et la gorge sont particulièrement atteints.
  • 50% des cancers de la vessie sont liés au tabac.
  • Un cancer sur trois est provoqué par le tabagisme.
  • Plus de 85% des cas de cancer du poumon sont liés au tabagisme actif et 5% au tabagisme passif.
  • Chez les fumeurs, l'intensité du risque dépend principalement du nombre d'années d'exposition, mais aussi du nombre de cigarettes fumées et de l'inhalation.
  • Le tabac blond atteint plus profondément les petites voies aériennes déclenchant une forme de cancer plus sévère.

Arrêter de fumer diminue les risques de voir apparaître un cancer du poumon. Mais il semble que ce risque se prolonge après l'arrêt et reste supérieur à ceux qui n'ont jamais fumé. Cancérologues et tabacologues conseillent aux anciens fumeurs de surveiller « leurs poumons » pendant au moins deux ans après l'arrêt. Il est même recommandé de passer un scanner 2 fois par an pendant 2 années après l'arrêt du tabac.

Les maladies cardiovasculaires

  • Le tabagisme est un des principaux facteurs de risque des maladies cardio vasculaire : Infarctus du myocarde, hypertension artérielle, artérite des membres inférieurs, accident vasculaire, impuissance, thrombose sont aggravés chez les fumeurs.
  • Le tabagisme favorise la formation de plaques d'athérome qui se déposent sur les artères, les obstruant partiellement et parfois totalement.
  • Ce rétrécissement peut provoquer une douleur de la poitrine, qu'on appelle l'angine de poitrine, pouvant évoluer vers un infarctus si l'artère irriguant le muscle cardiaque est complètement oblitérée.
  • Avant 45 ans, 80% des victimes d'infarctus sont des fumeurs.
  • Le tabac peut entrainer des douleurs des jambes survenant à l'effort qu'on appelle l'artérite des membres inférieurs.
  • Des troubles cérébraux peuvent également s'observer : accident vasculaire cérébral, hémiplégie et parfois même un décès.
  • Une impuissance en raison de l'obstruction des artères irriguant le pénis par une plaque d'athérome.
  • Une thrombose veineuse, c'est à dire une obstruction des veines par un caillot sanguin, peut apparaître : le risque de thrombose veineuse est multiplié par 40 chez les femmes de plus de 40 ans prenant la pilule.

le risque de thrombose n'est pas proportionnel à la quantité de cigarettes fumées.

Les allergies

  • Le tabac augmente le risque de rhinite et de conjonctivite allergique en raison de son rôle irritant.
  • Il aggrave et déclenche des manifestations allergiques. Les allergiques sont d'ailleurs souvent davantage gênés en présence de fumeurs
  • Le tabac ne provoque pas d'allergies, sauf exceptionnellement chez certaines personnes travaillant dans des manufactures de tabac, mais se comporte comme un amplificateur puissant des réactions allergiques.

L'asthme et la bronchite chronique

  • Le tabagisme est la première cause des maladies de l'appareil respiratoire telles que la bronchite chronique et l'asthme.
  • Le goudron provenant de la fumée de cigarette altère les cils des parois des vois respiratoires.

L'asthme

  • Le tabac joue un rôle de cofacteur dans le déclenchement d'une crise d'asthme.
  • Il en aggrave la fréquence, le rythme et l'intensité de l'asthme
  • De nombreux asthmatiques se sentent plus gênés dans un environnement de fumeurs.

La bronchite chronique

  • La bronchite chronique est essentiellement liée au tabagisme.
  • Elle provoque : essoufflement pour des efforts de moins en moins importants en cas d'aggravation de la maladie, toux grasse survenant essentiellement le matin, épisodes de bronchites à répétition...
  • Elle est responsable de plus de 2, 5 millions de morts chaque année dans le monde.
  • 2 à 4 millions de français sont concernés, soit 5 à 10% de la population touchée
  • L'aggravation vers une insuffisance respiratoire( essoufflement au moindre effort, nécessité de recevoir de l'oxygène à domicile, hospitalisations fréquentes..) s'observe chez les grands fumeurs : 30 000 français en sont atteints.
  • 15 000 morts par an en France.
  • 80 % des décès secondaires à une bronchite chronique et un emphysème sont liés au tabac

Les méfaits du tabac sur la peau

Le tabac est responsable de :
  • L'apparition de rides en raison d'une dégradation des fibres élastiques par le tabac.
  • D'un teint moins éclatant, cireux, un peu grisâtre rapidement réversible après l'arrêt du tabac.
  • D'une haleine désagréable.
  • Du jaunissement des dents
  • Une moins bonne cicatrisation

Les problèmes ORL

  • Les infections ORL concernant le nez, la gorge et les oreilles sont plus fréquentes chez les fumeurs.
  • Les fumeurs présentent davantage d'angines, de rhinopharyngites, de laryngites ou d'otites.
  • La voix rocailleuse si typique du « grand fumeur » est reconnaissable chez les grands fumeurs.

Les gencives

Influence du tabac sur les gencives 

Les allergies au tabac

Les allergies au tabac sont exceptionnelles et peuvent se rencontrer chez des personnes travaillant dans les manufactures de tabac.
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire