jeudi 31 janvier 2013

Sexo : 10 idées reçues sur les femmes


 - Sexo : 10 idées reçues sur les femmes
1- Les femmes auraient moins de désir que les hommes
Certes, les hommes sont plus pulsionnels, plus réactifs à l’excitation et plus facilement aptes à la jouissance. C’est pourquoi les femmes ne peuvent pas vivre leur sexualité comme la gent masculine. Mais ce n’est pas pour autant qu’elles ont moins de désir, c’est juste qu’il s’exprime autrement voire plus discrètement. Car au-delà de l'excitation physique pure, les femmes ont surtout besoin de se sentir désirées.
2- Pour les femmes, le sexe n'a pas d'importanceIl existe une idée reçue selon laquelle les femmes n’aiment pas le sexe, et qu’elles préféreraient largement avoir une vie de couple ou une vie de famille épanouies, quitte à avoir une vie sexuelle pauvre. Et bien non ! Les femmes aussi aiment le sexe, mais ne privilégient pas un domaine plus qu’un autre. Elles tentent simplement de tout concilier. L'émergence de nouvelles figures féminines, telles que les héroïnes de Sex & the City, prouve bien que le sexe n'est pas le dernier de nos soucis !
3- Les femmes parlent plus de sexe entre elles que les hommes
Pas forcément. Les femmes parlent beaucoup de sexe entre elles. Une fois les prémices romantiques de la rencontre racontés, elles passent sans difficultés aux détails plus croustillants. Les hommes en parlent tout autant mais plus globalement. Ils préfèrent se dire si c’était bien ou pas, sans nécessairement faire de longs exposés très détaillés. Nous en parlons donc différemment, mais pas plus !
4- Les femmes ne se masturberaient pas ou peu
Difficile à dire car la masturbation féminine reste encore aujourd’hui tabou. Pourtant, l'enquête Contexte de la sexualité en France publiée par l'Ined et l'Inserm en 2007 rapporte que En effet, seulement 60 % des femmes disent avoir déjà pratiqué la masturbation. Une proportion loin d'être négligeable !
5- Elles adoreraient toutes le cunnilingus
Et bien non ! 75% des femmes ont déjà pratiqué le cunnilingus, mais selon une enquête américaines, 45% des femmes éprouveraient des difficultés à recevoir ces caresses buccales. par gêne ou tout simplement parce que nous trouvons cette sensation désagréable, nous n'aimons pas toutes le cunnilungus.
6- Une femme dont le vagin ne se lubrifie pas naturellement est une femme qui n’a pas enviePas nécessairement. Il existe d’autres causes à la sécheresse vaginale occasionnelle. Il faut compter avec le stress, les modifications hormonales, le manque d’activité sexuelle, voire les traitements médicaux. La plupart du temps, le manque de lubrification vaginale n’a donc rien à voir avec le désir.
7- Les femmes sont des êtres bien trop romantiques
Oui, nous aimons les bouquets de fleurs, les petits cadeaux surprises, les petits mots d’amour... mais pas uniquement. On aime aussi les hommes un peu rebelles, qui ne cèdent pas à tous nos caprices, et qui nous résistent (un peu).
8- Les femmes aiment prendre leur temps
Oui, et non. S’il est de notoriété publique que les femmes aiment les préliminaires, il est vrai également qu’elles apprécient de temps en temps les rapports rapides, un peu à la hussarde. Car elles aiment l’effet de surprise et la bestialité d'une étreinte. Les hommes peuvent donc de temps en temps mettre au placard le cérémonial des caresses avant l'amour.
9- Elles ont besoin d’aimer pour faire l’amour
Il fut un temps où c’était vrai, mais dorénavant les femmes prennent exemple sur les hommes. Aujourd’hui, elles différencient parfaitement le cœur et le sexe, et n’éprouvent pas forcément de culpabilité par rapport à cela. Néanmoins, à leurs yeux, le sexe ne pourra jamais se passer de respect.
10- Le plaisir de la femme dépendrait de la taille du pénis
C’est un énorme problème pour les hommes... qui pensent que l’orgasme féminin et le plaisir tout simplement dépendent de la taille de leur pénis. C'est totalement faux, puisque la profondeur du vagin est limitée, et que le point G ne se trouve pas au fond de la cavité mais à 4 cm environ de l'entrée. Messieurs, les clefs du plaisir féminin résident ailleurs : dans les préliminaires, les caresses, la connaissance du corps de votre partenaire et votre habileté !
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire