dimanche 10 mars 2013

L’amour durable existe t il? Qu’est ce que l’amour?


L’amour durable existe-t-il? Qu’est ce que l’amour?

L amour est un vaste et complexe sujet. Chacun à son avis sur ce sentiment..   
Faut il donc se méfier de l’amour ?  L amour au lieu d être un source de bien, de bonheur, de plaisir, ne serait il pas source de maux :souffrance autant physique que morale , de l ordre de l’erreur, de l illusion. 
Il y a plusieurs sortes d amour des amours positifs et négatifs, des usages positifs ou négatifs de l amour.   
L amour est un frein à la sollicitude . Le cœur est néanmoins actif, il suscite des désirs, il est créatif des moments intenses de notre vie, il est le moteur de la raison qui nous pousse à agir .
Aimer quelqu’un, c’est lui être attaché passionnément et vouloir partager son existence. L’amour n’a de compte à rendre qu’à lui-même. Il ne peut-être en aucun cas « obligé »,il est passivement ce qu’il est, il n’est pas commandé .L’amour possède la fragilité essentielle du sentiment, la douceur de l’innocence. 
 On ne choisi pas qui on aime, cela se fait naturellement sans que l’on ne sache trop pourquoi. On peut dès lors se surprendre à aimer des gens qui n’appartiennent pas aux « critères de beauté » conventionnels.
L’amour malgré ses caprices, laisse  la chance a tout le monde de trouver l’âme sœur. C’est donc en effet l’amour qui dicte ses règles, c’est lui qui ,en quelques sortes, nous contrôle car il sélectionne le conjoint selon des critères que la raison elle-même ne peut pas expliquer.
Ensuite, on est enchaîné par l’amour car il nous fait éprouver des émotions fortes telles que la joie, le bonheur mais aussi des sentiments durs comme la jalousie, la tristesse.
En ce sens, il nous contrôle car ce sont effectivement des sentiments que l’on ne peut pas refouler.. Ils sont plus fort que la raison.
L’amour nous contrôle avant, pendant et même après une relation. Avant, il nous rend heureux, nous fait espérer, on se sent bien ; pendant, il nous procure beaucoup de bonheur, de bien être, mais aussi des soucis, la jalousie, la tristesse due à l’éloignement ou à n’importe quelle autre cause empêchant les deux âmes sœurs de se voir ; après, il nous rend triste, la rupture est douloureuse, il peut engendrer un chagrin d’amour encore une fois indépendant de notre volonté.
Ainsi, qui n’a jamais souffert à cause de l’amour ? L’amour nous contrôle et c’est naturel. On ne peut rien y faire, il nous suffit de l’accepter
   Malheureusement, L amour est souvent égoïste et malveillant. L amour bienveillant mène à vouloir et à faire le bien des autres, l amour concupiscence au contraire n est que désir de l autre, désir de possession . Ce qui est intéressant en l autre duquel j attends du bien , c est juste mon propre plaisir, la satisfaction de mon désir. Cet amour ne renvoie dc qu à moi-même. Ainsi l amour conscupiscient envers quelqu un est un amour qui nuie autrui , qui ne le respecte pas. Cet amour traite l autre seulement comme un moyen mais pas en même temps comme une fin en soi. C est l’image reflétait par les personnes qui cumulent les relations comme un tableau de chasse. 
Quand certains hommes (et réciproquement pr certaines femmes)  couchent avec plein de femmes(hommes), en réalité c est toujours la même. Elle change seulement de prénom, de peau , de taille.. Mais les mêmes propos sont tenus , les mêmes gestes sont accomplis ds le même ordre  Tous ces mots répétés ts les soirs à des filles différentes avec le regard émerveillé d’ un enfant  qui ouvre un paquet cadeau. Le changement   induit la répétition . C est de rester avec la même qui permet, paradoxalement la nouveauté. Les dons juans sont sans imagination. Parce que l homme (ou la femme) a beau changer de compagnons sexuels, il reste toujours le même homme(ou femme), partisan du moindre effort.
Rester demande plus de talent !
« Ils n’existent qu’un grand amour, les autres n’en sont que des copies »   
  »pour moi, être aimé n’est rien, c’est être préféré que je désire »  
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire