mercredi 26 février 2014

Faire l’amour 3 fois par semaine prolonge l’espérance de vie de 10 ans ?

Selon le docteur David Weeks, chercheur et psychologue au Royal Hospital d’Edimbourg en Ecosse, une étude scientifique réalisée sur 3 500 personnes montre que faire l’amour est bénéfique pour lasanté, réduisant les maladies cardiaques et le cancer.
Avant de vous donnez une petite liste des bienfaits de faire l’amour, faisons une rapide mise en contexte de l’étude. Durant les rencontres d’anciens élèves, on pouvait dénoter que certaines personnes semblaient avoir dix ans de moins que d’autres. C’est pourquoi le Dr David Weeks a mené une étude sur ce phénomène. afin d’en comprendre les raisons. Il a ainsi réuni 3 500 personnes âgées de 18 à 82 ans, qui avaient toutes comme signe de particularité de paraître plusjeunes que leur âge réel. Il leur soumit un questionnaire sur leurs habitudes de vie au quotidien et le résultat de cette analyse est celui que vous connaissez maintenant… Les câlins sous la couette, « sport » plus qu’atypique, apporteraient ainsi plusieurs bienfaits, en voici une liste d’exemples :
  • Faire l’amour réduit les risques cardiaques : En effet, les efforts physiques augmentent la circulation veineuse et musclent le cœur.
  •  Les rapports sexuels réduisent le cancer de la prostate : Une activité fréquente aurait plutôt un rôle protecteur vis-à-vis du cancer de la prostate.
  •  Les relations sexuelles réduisent le cancer du sein : Ceci est dû à une haute circulation de sang et la libération d’une hormone appelé l’ocytocine.
  • L’acte sexuel est un antidouleur naturel : Plus d’excuse de mal de tête, faire l’amour serais comparable à la prise de deux cachet d’aspirines.
  • Faire l’amour facilite l’endormissement : Les rapports sexuels libèrent de la morphine qui favorise la relaxation et donc l’endormissement.
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire