mardi 17 janvier 2012

Comment parler à ses voisins de table


Partagez votre conversation de manière égale entre vos voisins de droite et de gauche.

Quand vous parlez à quelqu'un , inclinez uniquement la tête dans sa direction et non les épaules, pour ne pas tourner le dos à votre autre voisin.

Les hommes n'ont pas que le devoir de servir le vin de leurs voisines mais également et de leur faire la conversation 
Si vos voisins ne vous adressent pas la parole, dites-vous que ce ne sont pas des gens éduqués et profitez de ce laps de temps, pour réfléchir au planning de votre semaine. Evitez d'afficher votre ennui.

Mais si la situation s'éternise et devient difficile, avec le sourire, n'hésitez pas à  demander à vos voisins de table la raison. Au moins leur confusion vous divertira.

Évitez d'interpeller un convive à travers la table

Ne coupez pas la parole à l'un de vos voisins, sauf en cas de grossièreté ou de vulgarité de sa part,

Si vos voisins vous font rire (ce qui hélas est assez rare)  évitez les barrissements ou les hennissements trop sonores

Quel sujet de conversation aborder ?

Tentez d'identifier ce qui intéresse vos voisins en les écoutant et en leur posant des questions
Evitez les sujets trop personnels et les sujets qui fâchent (la religion, la politique et l'argent), parlez de tout et de rien, mais jamais de quelque chose de trop important
Vous n'êtes pas d'accord avec leur position politique, taisez-vous !

N'émettez pas d'opinions tranchées 
Ne monopolisez pas la conversation
Ne médisez sur personne, ne colportez pas de ragots

Evoquez le climat, les problèmes d'écologie, et sans faire étalage de vos connaissances, du dernier film que vous avez vu au cinéma, ou la dernière exposition que vous avez pu admirer.

Introduisez habilement des sujets de conversation qui valorisent vos convives

Si vous trouvez un plat délicieux, n'hésitez pas à féliciter la maîtresse de maison

Ne 
vous vantez pas ni de la beauté de votre maison, ni de la qualité des plats et des vins que vous servez, laissez vos invités en faire l'éloge

N'imposez rien et ne faites jamais aucune remarque à vos invités, quelqu'un de bien élevé ne se permettra jamais de dire à qui que ce soit ce qui se fait ou ne se fait pas.

En recevant vous ne devez poursuivre qu'un seul but : faire passer une soirée d'exception à vos invités



Les erreurs à ne pas commettre

- Si quelqu'un vous dit « merci », ne répondez jamais «de rien» ou«pas de quoi», mais plutôt « je vous en prie », car le geste que vous venez de faire, s'il est naturel pour vous, n'est pas «rien» pour l'autre
- Ne dites jamais "Excusez-moi", mais "je vous prie de m'excuser". L'excuse n'est jamais acquise.
- En aucun cas vous n'avez à engager une conversation avec la personne qui fait le service.
- Vous ne  vous devez pas non plus être désagréable
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire