vendredi 29 mars 2013

CANCER DE L'OESOPHAGE : ÊTES-VOUS À RISQUE DE CANCER DE L'OESOPHAGE ?


Cancer de l'oesophage : êtes-vous à risque de cancer de l'oesophage ?

Le cancer de l'oesophage est principalement lié au tabac et à la consommation d'alcool. Il existe cependant bien d'autres facteurs de risques à connaître... Le point sur les différents facteurs de risque ducancer de l'oesophage.
  • Le cancer de l'oesophage
  • Quels sont les facteurs de risque du cancer de l'oesophage ? 

Le cancer de l'oesophage

Les cancers de l'oesophage se développent à partir des cellules de la muqueuse oesophagienne. Chaque année en Europe, trois personnes sur 100.000 sont touchées par un cancer de l'oesophage.

Les cancers de l'oesophage les plus fréquents sont représentés par le carcinome épidermoïde (90% des cas) et l'adénocarcinome. Les premiers sont très souvent en relation avec la consommation d'alcool et de tabac, tandis que les seconds, situés plus bas dans l'oesophage, sont souvent liés à des lésions de l'oesophage et secondaires à un reflux gastro-oesophagien (brûlures d'estomac avec remontées acides).

Quels sont les facteurs de risque du cancer de l'oesophage ?

- Les hommes sont plus touchés que les femmes par les cancers de l'oesophage.
- L'adénocarcinome est plus fréquent chez les sujets de race blanche, tandis que le carcinome épidermoïde touche plus souvent les sujets de race noire.
- Les cancers de l'oesophage concernent davantage les personnes de plus de 50 ans.
- Le tabac et l'alcool sont des facteurs de risque majeur des cancers de l'oesophage.
- Les antécédents d'infection par le papillomavirus.
- Les antécédents de cancer de la tête ou du cou, et la radiothérapie des organes voisins de l'oesophage.
- Les lésions oesophagiennes (ex. achalasie).
- Un rétrécissement de l'oesophage suite à des brûlures caustiques (ingestion de substances caustiques).
- Un reflux gastro-oesophagien, à l'origine d'une irritation prolongée par l'acide gastrique provoquant une oesophagite de Barrett.
- L'exposition professionnelle à l'amiante.
- Des facteurs alimentaires pourraient également être en cause, comme l'absorption de certaines toxines ou la consommation de boissons brûlantes (thé, café...).
- Enfin, une carence en vitamines A (bêta carotène) est aussi suspectée.
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire